L’agression sexuelle

QUAND LA CLINIQUE RENCONTRE LA RECHERCHE

Depuis 40 ans, le Québec est un lieu fertile de collaboration entre les cliniciens et les chercheurs dans le champ de l’agression sexuelle. Alors que les efforts ont d’abord été consentis aux interventions et aux pratiques concernant les agresseurs sexuels, l’intervention et le développement des connaissances ont suivi le pas pour les victimes. Les réseaux hospitalier, correctionnel, jeunesse et communautaire ainsi qu’au sein du Regroupement des intervenants en matière d’agression sexuelle, les cliniciens et les chercheurs s’associent afin de viser l’excellence dans leurs champs de pratique respectifs. L’expérience clinique des intervenants inspire les chercheurs; la rigueur scientifique des chercheurs encadre et évalue les pratiques cliniques et enrichis nos connaissances.

Dans le cadre du congrès du CIFAS en 2017 à Montréal, un accent sera mis sur l’importance des questions et des préoccupations de la clinique pour les chercheurs, mais également sur l’importance de la recherche évaluative pour les intervenants. Depuis plusieurs années, le concept de « what works » est au cœur des préoccupations des cliniciens et des chercheurs qui, des deux côtés de l’Atlantique, œuvrent dans le champ de l’agression sexuelle. Nous espérons que le présent colloque permettra de partager nos expériences respectives en matière de clinique et de recherche clinique dans le champ de l’agression sexuelle.

Le congrès du CIFAS se veut inclusif. Il porte sur les adultes, sur les adolescents agresseurs sexuels de même que sur la recherche et les pratiques cliniques auprès des victimes d’agression sexuelle. Ainsi, ce colloque sera une occasion unique de partager et d’échanger entre des intervenants-chercheurs qui ont tendance à travailler de manière cloisonnée sans considérer la globalité de l’agression sexuelle et en opposant généralement l’agresseur à la victime.

Pour l’ensemble des intervenants et des chercheurs du Québec impliqués dans la prise en charge des agresseurs sexuels et de leurs victimes, ce sera un plaisir et un honneur de recevoir nos collègues et amis de la francophonie. Nous sommes convaincus que le colloque 2017 sera une autre occasion de poursuivre le partage de nos expériences respectives, et ce, dans une poursuite de l’excellence.

Au nom du Regroupement des intervenants en matière d’agression sexuelle, de l’Institut Philippe-Pinel de Montréal et du Groupe de recherche sur les agresseurs sexuels, il nous fait plaisir de vous inviter à Montréal en mai 2017 et nous espérons vous y rencontrer en grand nombre.

 

Président du congrès
Jean Proulx – École de criminologie, Université de Montréal

Présidente du comité scientifique
Mireille Cyr – Département de psychologie, Université de Montréal